Les sous-vêtements thermoactifs ?

Le voyage commence sous les vêtements car ils permettent aux vêtements par dessus de fournir la chaleur qui sera conserver, donc lorsque nous décidons de faire des activités de plein air, nous devrions faire le plein de sous-vêtements thermiques, pourquoi ?Les sous-vêtements thermoactifs offrent un confort thermique car le corps humain fonctionne comme un radiateur : il utilise des calories pour générer de l’énergie thermique et la peau évacue la sueur pour maintenir la bonne température. Nous comprenons les besoins des amoureux des sentiers de montagne et nous avons préparé pour vous un vade-mecum sur la façon de choisir les bons sous-vêtements.

THERMORÉGULATION

La thermorégulation est la capacité à maintenir une température corporelle optimale. Cela ne signifie rien d’autre que le fait qu’un être humain maintient consciemment et inconsciemment une température corporelle constante, elle est d’environ 36,6°C.

Nous pouvons la diviser en deux catégories : comportementale et physiologique. La première est liée à notre comportement, c’est-à-dire à la manière dont nous réagissons en nous adaptant à la température ambiante. Il s’agira d’actions telles que mettre des couches de vêtements appropriées, les enlever ou se réchauffer près de la cheminée.

La thermorégulation physiologique, quant à elle, couvre toutes les actions de notre corps qui sont indépendantes de nous. C’est le réflexe de produire de la chaleur lorsque la température du corps baisse ; c’est aussi le réflexe de céder de la chaleur à l’environnement en transpirant.

Paysage randonnée

COMMENT COMPRENDRE LES PARAMÈTRES

Lorsque l’on parle de sous-vêtements thermiques, surtout lorsqu’il s’agit de vêtements de sport, il y a beaucoup de termes que tout le monde ne comprend pas.

Les sous-vêtements thermoactifs sont des vêtements fabriqués à partir de matériaux synthétiques spéciaux, qui ont la capacité d’évacuer efficacement la sueur de la peau, la laissant sèche même pendant une activité physique intense. Si le sous-vêtement doit transporter la sueur et l’humidité loin de la peau, il doit être bien ajusté. Le comportement du sous-vêtement dépend de la façon dont nous l’associons aux couches extérieures appropriées.

Softshell – sont des tissus utilisés pour la couture, principalement des vêtements de tourisme et d’escalade. L’origine du nom est l’opposition à ce que l’on appelle le « hardshell », l’idée d’un vêtement composé de plusieurs couches. La dernière couche est constituée d’un matériau mécaniquement durable, d’où le terme « dur ». Avec cette approche, la couche extérieure est imperméable, coupe-vent et respirante. La coque souple est coupe-vent mais pas imperméable.

Une membrane est une fine barrière élastique entre deux milieux. Lorsque nous parlons de vêtements dotés d’une membrane, il s’agit d’une couche de matériau aux propriétés spéciales, placée entre les couches dont est constituée une veste ou une chaussure particulière. Les membranes, en fonction de leurs paramètres techniques, ont des propriétés différentes. Il est important qu’ils soient étanches. Ces deux facteurs doivent être présents en même temps. Les vêtements dotés d’une membrane ne « réchauffent » pas, mais ils empêchent de perdre trop de chaleur. C’est pourquoi il est si volontiers utilisé lors de toutes les formes d’activités liées à un effort physique important, par exemple le canoë.

Respirabilité – un paramètre vestimentaire qui détermine la capacité du matériau à transmettre la sueur et la vapeur dégagées par notre corps. Cela signifie qu’une veste présentant une respirabilité de 2000 g/m2/24h est capable de transmettre 2000 grammes de vapeur d’eau à travers chaque mètre carré de tissu en 24 heures.

Résistance à l’eau – également connue sous le nom d’imperméabilité, il s’agit de la pression de l’eau qu’un tissu peut supporter sans se détremper. L’indice d’étanchéité est indiqué en millimètres, par exemple 5 000 mm. Cela signifie que le tissu doit pouvoir résister à une pression de 5 mètres de colonne d’eau sans fuir.

COUCHES DE VÊTEMENTS

couche de base ou sous-vêtement thermique, conçu pour évacuer rapidement et efficacement l’humidité et la transpiration de la peau vers l’extérieur ;
couche intermédiaire, pour assurer l’isolation thermique ;
La couche extérieure, hardshell, protège contre l’eau et le vent.
La couche de base, ou sous-vêtement thermique, se décline en trois variantes de base en termes d’épaisseur. Il s’agit de sous-vêtements fins, moyens et épais. Nous choisissons l’épaisseur en fonction de la température à laquelle notre activité va se dérouler. Plus le sous-vêtement est épais, plus il sera chaud mais aussi plus il évacuera lentement l’humidité.

L’objectif de la couche intermédiaire est de fournir une isolation thermique et d’évacuer l’humidité de la couche de base. L’épaisseur de la couche doit être choisie en fonction des conditions climatiques dominantes. Il ne doit pas adhérer au corps comme les sous-vêtements thermoactifs, car l’air accumulé entre les couches sera une sorte d’isolation.

La couche extérieure vous protège de l’eau, du vent et, d’une certaine manière, des dommages mécaniques. Le meilleur choix est une veste avec une membrane.

Sommet montagne

TYPE DE SOUS-VÊTEMENTS THERMOACTIFS

Lorsque vous choisissez des sous-vêtements thermiques, vous devez les diviser en deux types :

Hydrophile – c’est la couche appelée « seconde peau ». Sa tâche consiste à absorber rapidement l’humidité et à la transporter à l’extérieur, tout en permettant une thermorégulation efficace.
Hydrophobe – situé à l’intérieur, plus près de la peau. Ces molécules ont tendance à repousser l’eau, ce qui signifie qu’elles sont conçues pour un usage extérieur afin de vous garder au sec lorsqu’il pleut, par exemple.

LA TEMPÉRATURE ET L’ACTIVITÉ LORS DU CHOIX DES SOUS-VÊTEMENTS

LIGHT – n’assurant pas le confort thermique, sa tâche est d’évacuer l’humidité le mieux possible. Il est conçu pour des efforts très intensifs. Cela inclut surtout les T-shirts à manches courtes, les shorts et les leggings (par exemple, les résilles).
ACTIVE – ce type de sous-vêtements est fabriqué à partir d’une combinaison de fibres synthétiques, qui absorbent bien l’humidité, mais donnent en même temps beaucoup de chaleur. Idéal pour faire du vélo un jour de pluie.
ÉPAISSEUR – sous-vêtements qui contiennent le plus souvent un pourcentage élevé de laine. Il protège parfaitement contre le froid, il a une faible capacité d’absorption de la sueur. Idéal pour le ski et le snowboard. Il se compose principalement de T-shirts à manches longues avec demi-golf ou col roulé et de guêtres ou de pantalons.

hébergement de photos

TAILLE ET MATÉRIAU – comment s’adapter ?

Lorsque vous choisissez des sous-vêtements thermoactifs, n’oubliez pas de choisir la bonne taille, car la première couche de vêtements doit toujours être bien ajustée à votre silhouette. Les sous-vêtements sans coutures sont les meilleurs à cet égard. BRUGI les fabrique en utilisant des techniques avancées et des méthodes de finition spéciales. Ainsi, il comporte des zones climatiques et fonctionnelles, chacune d’entre elles étant conçue pour remplir une fonction spécifique – par exemple, des zones sous-costales ou des zones de genoux pour une meilleure adaptation au corps et une meilleure isolation thermique. En outre, il dispose de zones spéciales séparées à séchage rapide. Pour que les sous-vêtements restent frais le plus longtemps possible, ils sont imprégnés d’ions argent, car l’argent a des propriétés antibactériennes. Bien sûr, outre l’intensité de l’effort, les conditions thermiques dans lesquelles nous allons réaliser cette activité sont également importantes. C’est pourquoi nous proposons des sous-vêtements pour chaque type d’activité physique.

Nous avons sélectionné quelques exemples de sous-vêtements thermiques, qui conviendront aussi bien à la randonnée qu’à l’entraînement sur les pistes.

Balade forêt

MODE FEMME

  • Réalisés en technologie sans couture, ce qui assure un confort de port,
  • S’adapte de manière optimale au corps,
  • Assure une thermorégulation adéquate,
  • Tissu à séchage rapide et anti-mouillage,
  • Idéal sous les vêtements de ski et de snowboard,
  • Tissu léger et élastique,
  • Matériau : 74% polyamide, 18% polypropylène, 8% élasthanne
  • Fabriqué selon la technologie sans couture – qui assure le confort du port,
  • S’adapte de manière optimale au corps,
  • Des zones isolées à haute respirabilité et résistance, ce qui assure une bonne thermorégulation,
  • Tissu à séchage rapide et anti-mouillage,
  • Idéal sous les vêtements de ski et de snowboard,
  • Tissu léger et élastique,
  • Tissu : 74% polyamide, 18% polypropylène, 8% élasthanne.
  • Conçu dans une technologie sans couture, il ne presse pas et ne provoque pas de frottements,
  • S’adapte parfaitement au corps,
  • S’adapte au corps comme une « seconde peau » – assure une bonne thermorégulation en évacuant la transpiration,
  • Le tissu n’est pas hydratant,
  • Idéal pour la salle de sport, les cours de fitness et le ski,
  • Tissu léger et élastique,
  • Matériau : 80% polyamide, 15% polypropylène, 5% élasthanne

Montagne hiver

MODE HOMME

  • – fabriqué avec la technologie sans couture, qui assure le confort du port,
  • s’adapte de manière optimale au corps,
  • Assure une thermorégulation adéquate,
  • Tissu à séchage rapide et anti-mouillage,
  • Idéal sous les vêtements de ski et de snowboard,
  • Matière : 73% polyamide, 21% polypropylène, 6% élasthanne.
  • Fait en technologie sans couture – assure un confort de port,
  • S’adapte au corps,
  • Des zones isolées à haute respirabilité,
  • Assure une thermorégulation adéquate,
  • Tissu à séchage rapide et sans humidité
  • Idéal pour la course à pied et tous les sports de plein air
  • Matière : 66% polyamide, 27% polypropylène, 7% élasthanne.
  • Lorsque vous choisissez des sous-vêtements thermoactifs, faites attention à 4 choses essentielles :

N’oubliez pas de laver vos vêtements thermiques après chaque utilisation. Cela lui permettra de conserver ses propriétés. Les sous-vêtements thermiques non lavés seront moins performants. Pensez également à les laver avec des poudres sans adoucissant, les poudres pour bébé ou le savon gris ordinaire sont les meilleures options. Vous pouvez également consulter les différents types de produits imperméabilisants, non seulement pour vos sous-vêtements thermiques, mais aussi pour votre équipement d’hiver !

 

Thierry

Salut moi c'est Thierry j'ai 32 ans et je suis fan de préparation mental dans le sport. J'ai remarqué que beaucoup de personnes veulent se maintenir en forme grâce au sport mais la motivation manque. J'espère pouvoir vous aider grâce à des conseils. Ce blog portera sur le bien-être, la nutrition ou encore les activités sportives. Bonne lecture !