Randonnée en amis

Comment se préparer pour une randonnée (Débutant)

Les montagnes sont belles mais aussi dangereuses, surtout pour les personnes inexpérimentées. Pour profiter de ces vues uniques, vous devez bien préparer votre randonnée. Alors, si vous rêvez d’escalader les sommets cachés dans les nuages, mais que sur la liste de vos expériences récentes, la plus grande réussite est de monter au 2e étage sans être essoufflé, ce texte est pour vous.

Les détails sont assez nombreux lors d’une randonnée en montagne, mais pour la plupart d’entre eux, vous pouvez bien vous préparer à la maison. Il s’avère que la partie la plus importante d’une randonnée n’est pas l’ascension en elle-même, mais la planification de l’itinéraire et l’information de vos proches à ce sujet, la préparation des provisions et de l’équipement, ainsi que la confection de vêtements adéquats. Et, bien sûr, se reposer avant de partir !

Comment se préparer à une randonnée ?

Vous aimez les montagnes, mais – avouons-le – vous les admirez généralement à bonne distance ? Vous rêvez de faire une randonnée sous un ciel bleu et d’admirer la vue, mais vous ne savez pas par où commencer pour vous préparer ? Nous vous suggérons ce que vous devez garder à l’esprit et nous pensons que cette liste de contrôle fera de votre randonnée une expérience très agréable.

C’est la première étape et c’est là que tout commence. Tant que vous ne savez pas exactement où vous allez et ce qui vous attend là-bas, il est difficile de préparer votre équipement ou de fixer une heure de réveil. C’est pourquoi vous devez commencer à préparer une randonnée en montagne en planifiant votre itinéraire.

Ne choisissez pas des itinéraires trop difficiles au début. N’oubliez pas que dans les montagnes polonaises, les couleurs des sentiers de randonnée n’indiquent pas le niveau de difficulté. Ce qui compte, c’est la somme des élévations, l’angle d’inclinaison et la longueur totale de l’itinéraire. Nous vous assurons que 2 à 4 heures de marche suffiront pour la première fois. Ajoutez toujours une réserve aux temps de marche indiqués sur la carte. Non seulement parce que le rythme de la randonnée dépend de votre condition, mais aussi tout simplement… pourquoi se presser ? C’est agréable d’avoir le temps de se reposer, de profiter des vues, de prendre des photos. Après tout, c’est le but, non ?

Encore une chose ! Essayez de vous souvenir de l’itinéraire que vous avez choisi, en particulier des points caractéristiques, afin de ne pas avoir à marcher le nez collé à la carte. Mais d’un autre côté, n’oubliez pas de l’emporter avec vous. Et pas seulement celle de votre téléphone, mais aussi une version papier, car les équipements électroniques peuvent tomber en panne à tout moment.

Pour plus de détails sur le choix de l’itinéraire, voir le texte Comment planifier un itinéraire de randonnée en montagne.

randonnée été

Comment planifier un itinéraire en montagne

Eh bien, le temps en montagne peut être capricieux et très difficile à prévoir. Mais les prévisions vous donneront au moins une idée approximative de la situation et vous permettront de vous préparer aux conditions qui prévaudront. Après tout, si nous sommes au début du mois de juin et qu’il y a encore de la neige à Babia Góra, la probabilité qu’elle tombe pendant une nuit est égale à zéro. D’autre part, nous pouvons supposer qu’il fera froid et qu’il y aura du vent au sommet, même si le soleil brille.

Bien sûr, l’aura attendue doit se traduire par des vêtements appropriés. Nous avons écrit en détail sur l’habillement correct pour un sentier, divisé en saisons, dans le texte Comment s’habiller en montagne, donc maintenant nous allons seulement vous rappeler la règle la plus importante : indépendamment du mois et du temps, il est préférable de s’habiller en oignon, de sorte que vous pouvez enlever une couche quand il fait trop chaud, ou en remettre une si vous avez froid. Bien sûr, en été, cet « oignon » sera beaucoup plus fin qu’au début du printemps ou en automne. Mais il devrait aussi y avoir de la place pour un chapeau léger et réfléchissant le soleil !

Dormir suffisamment

Un corps bien reposé est un corps en forme. Donc, même si vous pensez que vous ne pourrez pas fermer l’œil à cause de l’excitation du voyage à venir, allez vous coucher tôt (ou au moins à l’heure habituelle). Partir à la montagne implique généralement de se lever tôt, raison de plus pour se donner le temps de se reposer et ne pas se morfondre toute la nuit en vérifiant pour la 150e fois que tout est prêt. Ainsi, lors de votre randonnée, vous ne serez pas fatigué dès la première montée plus raide.

Mangez votre petit-déjeuner

Oublier de prendre un petit-déjeuner est un problème pour beaucoup de gens, mais avant une excursion en montagne, sauter ce repas le plus important est une idée extrêmement imprudente et absolument inacceptable. « Un petit-déjeuner en montagne doit être nutritif, afin de vous donner de l’énergie pour la première partie de l’ascension, avant d’atteindre la cabane ou le refuge, où vous pourrez refaire vos forces avec des provisions.

Si vous avez du mal à « réveiller votre estomac » le matin et que vous n’avez pas faim pendant un long moment après votre réveil, levez-vous quelques minutes plus tôt et commencez la journée avec un verre d’eau et un échauffement. À la place du pain, mangez quelque chose de savoureux, aromatique et chaud, comme des œufs brouillés, une omelette ou du porridge avec des fruits.

randonnée pleine montagne

N’oubliez pas d’apporter des provisions

Pour recharger vos batteries sur le sentier, vous devez prendre des provisions avec vous. Ne supposez pas que vous allez acheter quelque chose dans une auberge parce que vous ne voulez pas le porter. Il suffit de perdre ses forces à mi-parcours ou, dans les cas les plus extrêmes, de mal évaluer l’itinéraire et d’arriver à la cabane plus tard que prévu. Alors, que faut-il emporter avec soi ? Des en-cas énergétiques légers mais rapides : sandwichs, bananes, barres de chocolat. Au moins une bouteille d’eau est obligatoire !

5. bien emballer son sac à dos
Tu ne peux pas aller à la montagne sans sac à dos. Pas besoin de sacs, et encore moins de sacs de publicité. En montagne, il est tout simplement important d’avoir les deux mains libres (la seule exception à cette règle sont les bâtons de trekking, mais ils agissent comme une extension de vos mains). C’est pourquoi il vaut la peine de s’équiper d’un sac à dos qui, outre le compartiment principal, possède des poches extérieures et des sangles facilement accessibles, vous permettant de placer l’équipement le plus nécessaire « à portée de main ». Si vous partez en duo ou dans un groupe plus important et que vous mettez tout dans un seul sac à dos, il vaut la peine que les autres personnes aient au moins un rein avec des documents, un téléphone et une collation d’urgence pour elles-mêmes.

Que devez-vous inclure dans votre sac à dos ?

  • Carte d’identité et argent (on ne peut pas payer avec une carte partout en montagne) dans un sac à fermeture éclair pour éviter les inondations ;
  • un téléphone portable chargé, et pour les voyages plus longs, une banque d’alimentation ;
  • veste de pluie ;
  • carte;
  • lampe frontale ;
  • une mini trousse de secours : des analgésiques, des sparadraps, un bandage élastique, une compresse stérile et un bandage ordinaire, une feuille d’aluminium NRC ;
  • En été, crème solaire et lunettes de soleil ;
  • les provisions et l’eau déjà mentionnées.

Faites savoir à votre entourage où vous allez.

Une personne de votre famille ou de vos amis, et si vous séjournez dans une pension ou une auberge loin de chez vous – également une personne du personnel, devrait connaître l’itinéraire de votre randonnée et l’heure prévue de votre retour. Ce n’est pas un conseil pour un débutant, mais une vieille pratique pour tous les alpinistes. Ne sous-estimez pas ce point car il est extrêmement important ! N’oubliez pas qu’en cas d’accident, qui peut arriver à tout le monde, ces informations vous permettront de réduire le temps nécessaire pour obtenir de l’aide, voire de sauver votre vie.²

Thierry

Salut moi c'est Thierry j'ai 32 ans et je suis fan de préparation mental dans le sport. J'ai remarqué que beaucoup de personnes veulent se maintenir en forme grâce au sport mais la motivation manque. J'espère pouvoir vous aider grâce à des conseils. Ce blog portera sur le bien-être, la nutrition ou encore les activités sportives. Bonne lecture !